Bourse et patrimoine – n°15

Le nouveau centre de gravité du monde
Le monde occidental est-il en train de perdre sa prééminence au profit des pays dits «émergents» ? Cette question paraissait incongrue avant la grande crise financière de 2008. Elle se pose aujourd’hui de façon d’autant plus prégnante que l’Amérique du Nord et l’Europe n’en finissent pas de soigner leur endettement abyssal en recourant aux capitaux de la Chine et des monarchies pétrolières et que le ressort économique de ces mêmes pays est sérieusement grippé, avec des taux de croissance durablement faibles, tandis que ceux des pays émergents caracolent : +10,3% pour la Chine en 2010, +8,4% pour l’Inde, +7,5% pour le Brésil…

Lire la suite

Les commentaires sont fermés.